Rechercher
  • Audrey Lucas

Bébé et zéro déchet : quand les opposés s’attirent

Mis à jour : juil. 6

Vous entendez souvent dire qu’avoir un bébé n’est pas compatible avec le zéro déchet ? En effet, ces petits êtres engendrent de grosses dépenses dans des produits jetables (couches, lingettes, cotons). Il paraît alors évident que le bébé et l’écologie ne font pas bon ménage. À l’heure où notre société commence à s’impliquer de plus en plus dans la sauvegarde de notre planète, de nouvelles tendances ont émergé. Découvrez ici que bébé et zéro déchet, paraissant totalement opposés l’un à l’autre, finissent par s’attirer et ne faire plus qu’un. On vous explique tout !



Du jetable au lavable


Selon une étude de l’ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), « de la naissance à la propreté - 2,5 ans en moyenne - un enfant utilise environ 5 400 couches jetables (à raison de 6 changes par jour), ce qui représente près de 1,1 tonnes de déchets, soit un volume de 35 m3 (volume de sa chambre) ». Partant de ce constat, il devient important de penser à l’avenir de notre planète et à ce que nous laisserons en héritage à nos bébés.

Aujourd’hui, il est possible de changer nos habitudes, en passant des articles jetables à des articles lavables et réutilisables.

Les lingettes lavables


Les lingettes et les cotons sont deux grands fléaux pour nos poubelles. Pire, ils se retrouvent parfois dans les canalisations des toilettes et les bouchent.

Les lingettes génèrent à elles seules plus d’une dizaine de milliards de déchets en France.

Il existe maintenant des lingettes lavables, cousues dans le respect de la peau de vos bébés, avec des matières telles que le :

  • coton ;

  • lin ;

  • chanvre ;

  • bambou.

Vous pouvez les fabriquer vous-même, si vous êtes adeptes de couture, ou bien en commander à des créateurs.

Le P’tit Malin vous propose des lingettes lavables pour bébé, 100 % coton ou double gaze Oeko Tex et éponge en bambou. Fabriquées à la main et avec le cœur, vous avez un choix de motifs et de couleurs personnalisables.

Vous souhaitez faire un pas vers le zéro déchet ou offrir un cadeau de naissance unique et original ? Pensez aux lingettes lavables !


Les couches lavables


Selon des études de l’ADEME, les couches jetables représentent entre 900 000 tonnes et 1,8 millions de tonnes de déchets.

Le sujet fait encore débat et ne suscite pas l'approbation générale, mais il existe les couches lavables.

C’est une solution qui paraît souvent trop complexe pour certains parents, car elle requiert une nouvelle organisation, en ce qui concerne les tâches ménagères par exemple.

Cependant, avec le temps, il faut voir les avantages que ces couches offrent, comme :

  • la réduction importante des déchets ;

  • une meilleure absorption, qui est de 4 à 6 fois supérieure que le coton des couches jetables ;

  • l’enfant est propre plus tôt parce qu’il ressent davantage l’humidité de la couche lavable ;

  • les bienfaits pour la peau de bébé (fibres naturelles, température moins élevée).

Si les couches lavables paraissent chères au premier abord, vous constaterez par la suite une grosse économie de faite ! En effet, si l’on calcule sur deux ans, le temps que l’enfant soit propre, les couches jetables coûtent environ 1 700 euros, contre 900 euros pour les couches lavables.

Vous êtes convaincus par ses nombreux avantages, en plus du zéro déchet ? N’hésitez pas à vous renseigner auprès de boutiques spécialisées dans la couche lavable, qui sauront vous guider.

Bébé et zéro déchet : pour aller plus loin


Il existe d’autres manières de faire rimer bébé et zéro déchet. Après les produits lavables et réutilisables, nous vous parlons d’autres solutions qui vous permettront de faire du bien à la planète.


Nourrir bébé : l’allaitement et le fait-maison


Il est avant tout conseillé d’allaiter son bébé d’un point de vue santé. En effet, le lait maternel contient les nutriments et les vitamines nécessaires à la bonne croissance du tout-petit. Il lui apporte également les bienfaits protecteurs du système immunitaire de la mère.

Mais saviez-vous qu’en allaitant, vous faisiez aussi un geste pour l’écologie ? Car l’allaitement, c’est :

  • un impact lié au transport et au conditionnement des substituts de lait maternel ;

  • une réduction des déchets.

Quand votre bébé sera en âge de manger du solide, optez pour des purées faits-maison ! Ainsi, il aura le plaisir de goûter des produits frais et naturels. De plus, vous réduirez encore vos déchets en investissant dans des pots réutilisables, plutôt que dans des pots en verre qui polluent énormément.

Les vêtements d’occasion


Qui ne craque pas devant des vêtements pour bébé ? Difficile de résister face à des modèles toujours plus mignons les uns que les autres.

Cependant, avant d’acheter du neuf, pensez aux vêtements d’occasion. Ils ont des avantages :

  • Économique : ils sont moins chers qu’en boutique ;

  • Écologique : vous leur donnez une seconde vie, la planète vous en remercie ;

  • Dermatologique : un vêtement d’occasion a déjà été porté et lavé, il comporte donc moins de produits toxiques.

Vous en savez plus sur le zéro déchet chez le bébé et qu’ils ne sont plus incompatibles.


Si vous attendez un heureux évènement ou si vous réfléchissez à un cadeau de naissance, pensez à l’écologie, pensez au zéro déchet. Notre planète vous dira merci.


Et vous, avez-vous des astuces pour prendre soin, à la fois de votre bébé, et de l'environnement ?

71 vues
  • Facebook
  • Instagram
Abonnez-vous à notre newsletter

© 2019 par Le Ptit Malin. 

Siret : 517 710 869 RM 078 - CMA des Yvelines